pour faire des économies tout en protégeant la nature
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faites votre choix, tas ou bac ?

Aller en bas 
AuteurMessage
aude
Admin
Admin
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 05/02/2009
Age : 41
Localisation : vendée

MessageSujet: Faites votre choix, tas ou bac ?   Ven 26 Juin - 18:10

Vous avez à votre disposition une large gamme de méthodes et de matériels pour faire votre compost. Comment choisir ? Sur quelles bases ? En fait, chaque
solution a des avantages et des inconvénients. Les critères qui pourront vous guider sont la place disponible, la quantité de déchets organiques, la proximité du voisinage, le temps à consacrer à cette activité …
Quel que soit votre choix, l’important est de bien suivre le processus de compostage.


Le compostage en tas

Cette technique consiste à regrouper les déchets directement sur le sol afin de former un tas d’une hauteur variable (0,5 m à 1,5 m en moyenne).

Ses avantages : souplesse et facilité d'utilisation

Il n'y a aucune contrainte de volume. Vous jouez sur la hauteur, la longueur et vous pouvez faire autant de tas que vous le souhaitez.

Les déchets sont toujours accessibles et visibles. Vous les surveillez en toute facilité.

Composter, oui, mais où ?

Le tas de compost sera installé à même le sol, pour faciliter la colonisation par les vers de terre et les insectes . Vous pourrez étendre tout d’abord un lit de branchages pour assurer un drainage du compost par le bas.
Le tas sera placé ni trop près ni trop loin de votre maison, pour combiner facilité d’accès et agrément. Vous devrez aussi prévoir les allers-retours de votre brouette entre le compost et votre jardin. Un endroit caché, bien drainé, à mi-ombre et à l’abri du vent sera l’idéal.

Ce qu’il ne faut pas faire :
• le placer juste en limite de propriété : vos voisins risquent de ne pas apprécier la vision de votre compost ;
• le mettre dans un creux : l’eau pourrait s’y accumuler.


Le compostage en tas convient à ceux qui disposent de place et n’ont pas beaucoup de temps à consacrer au compostage.
Le manque d’arrosage est compensé par les pluies périodiques.
L’aération naturelle est souvent importante et limite ainsi les risques d’asphyxie. L’évaporation relativement aisée peut aider à combattre l’excès d’eau.
Mais le mieux est quand même de surveiller et de mélanger régulièrement votre compost.

Ses inconvénients : lenteur et désagréments visuels

Le tas est à la merci d'animaux (chiens, chats, rongeurs, etc.) qui peuvent éventuellement être attirés par les épluchures, les os et la viande et autres restes de cuisine. Déposer les déchets frais au milieu du tas peut être une parade efficace.

Le tas est exposé aux aléas climatiques, aux précipitations, au vent, à la sécheresse, au froid qui ont pour conséquence de rendre le processus irrégulier. Une surveillance régulière permet de pallier ces inconvénients.

Par ailleurs, la vision d’un tas n’est pas du goût de tout le monde.

Le compostage est un peu plus long : il faut de six mois à un an pour obtenir un compost mûr prêt à l’emploi.


Le compostage en bac

Un composteur, aussi appelé « bac à compost » ou « silo à compost », se présente sous la forme d’une structure en bois, en métal ou en plastique. Il contient un volume réduit de déchets à composter et limite les effets de surface tels que l’assèchement ou le refroidissement. Il peut être plus ou moins ouvert sur l’extérieur.

Ses avantages : encombrement et nuisances visuelles réduits

Vous pouvez le mettre à l'abri des aléas climatiques et assurer une décomposition homogène pour l'ensemble de la masse.
Les composteurs fermés placent les déchets hors de portée des animaux.

Un composteur vous permet de fabriquer votre compost même si vous ne disposez que de peu de place.

Le compostage peut être rapide (quatre à cinq mois).

Ses inconvénients : petits volumes et surveillance régulière

Il convient uniquement pour les petits volumes (jusqu’à 1 000 litres). Vous pourrez remédier à cette contrainte en utilisant plusieurs composteurs.
Pour que le compostage en bac fonctionne correctement, il faut y consacrer du temps.
Le fait que le composteur soit fermé ne signifie pas que le compostage se fasse seul. Il faut le surveiller fréquemment pour éviter des dérives (sécheresse, pourrissement nauséabond) qui sont irréversibles en l’absence d’intervention de l’opérateur.

Le brassage est malaisé dans un composteur. Le plus simple est de le vider complètement et de le remplir en prenant soin de ne pas mélanger les déchets frais et le compost en maturation. Le mieux pour cela est de disposer de deux (ou plus) bacs : le premier pour les déchets les plus frais, le dernier pour la maturation du compost.





Acheter un composteur…

Les composteurs sont vendus dans les jardineries, les quincailleries et les grandes surfaces. Ils sont parfois proposés par les collectivités locales dans le cadre d’opérations de promotion du compostage individuel. Choisissez de préférence la marque NF-Environnement « composteurs individuels de jardin », qui vous apporte des garanties sur la qualité du matériel.



Des composteurs éco-labellisés

Pour vous procurer la liste des composteurs dotés du label
NF-Environnement, consultez www.marque-nf.com.



…ou le fabriquer soi-même

Vous pouvez très bien fabriquer vous-même votre bac à compost. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités à votre disposition :
• le bac cubique en bois, à base de planches, de rondins ou
de palettes ;
• le treillis métallique cylindrique : il peut être entouré
d’une toile, d’une natte de roseaux ou d’une feuille de
plastique perforée ;
• un box en parpaings.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolo.forumactif.com
 
Faites votre choix, tas ou bac ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faites votre choix!
» votre choix variétés colza 2016
» Breitling : les 6 Datora, votre choix please :-)
» Faites votre propre "Disney memory" en-ligne
» votre choix à 500/800€ !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
économe et écolo :: ... pour des adultes eco-citoyens :: le tri sélectif :: le compost-
Sauter vers: