pour faire des économies tout en protégeant la nature
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les bienfaits du compost

Aller en bas 
AuteurMessage
aude
Admin
Admin
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 05/02/2009
Age : 41
Localisation : vendée

MessageSujet: les bienfaits du compost   Sam 7 Fév - 14:07

Propriétés :



Le compost est bénéfique pour le sol (action à long terme en sa qualité d’amendement) et fait pousser votre jardin (qualité d’engrais). Il agit sur le sol par ses propriétés physiques, chimiques et biologiques, en effet, il :

- améliore sa structure en le rendant plus grumeleux et meuble, le travail en est facilité ;

- contribue au renouvellement voire à l’augmentation du capital d’humus dans le sol ;

- améliore le bilan hydrique des sols sableux et réduit l’érosion ;

- améliore l’aération et le drainage des sols lourds ;

- augmente le potentiel de réchauffement du sol grâce à sa coloration foncée ;

- contribue à la conservation des éléments nutritifs en réduisant le lessivage de ceux-ci ;

- fournit aux plantes un apport nutritif « au compte goutte », tel un engrais à action lente ;

- accroît l’activité biologique du sol ;

- réduit dans certains cas les dégâts provoqués par des maladies transmises par le sol.



Le degré de maturité d’un compost n’est pas déterminé par la durée du processus de compostage, mais par l’état d’avancement de la décomposition.



Un compost jeune s’utilise à l’automne, toujours épandu à la surface du sol, comme mulch.



Le compost mûr sera incorporé dans les premiers centimètres du sol, au cours de la période de végétation. Tamisé, il sert également à confectionner les terreaux en mélange avec de la terre et du sable.

Attention à la fertilisation : tenir compte de l’effet d’engrais du compost dans la fertilisation des différentes cultures.



Le compostage, une réplique de la nature…



C’est la décomposition des résidus végétaux par les micro-organismes du sol : bactéries, champignons principalement, mais aussi par toute une micro-faune, acariens, vers…

Cette décomposition est accélérée dans le composteur. L’activité des organismes produit de la chaleur : jusqu’à °C en conditions optimales.

Le compost représente un excellent engrais peu coûteux. Il améliore la structure du sol, accroit sa fertilité et renforce la vigueur des végétaux.

L’utilisation du compost limite l’extraction de tourbe, préservant ainsi certains milieux naturels riches et fragiles. « Brins d’herbe et épluchures font les grosses poubelles »… : le quart de nos déchets ménagers sont compostables. Ces déchets étant composés de 60 à 90% d’eau, ils perturbent l’incinération des ordures ménagères.



Où placer le composteur ?



Le composteur doit être placé directement sur le sol (l’idéal étant d’utiliser des dalles gazon) pour que les organismes décomposeurs puissent circuler entre la terre et les matières en décomposition. Dans un endroit semi-ombragé et semi-abrité à l’abri du vent. Pas trop loin de la maison pour être accessible en hiver… et pas trop près de celle du voisin,…



Etape préparatoire :



A l’aide de matériaux structurant tel que broyat, roseaux, taille de framboisiers ou brindilles, confectionner au fond du composteur une première couche sur le sol de 5 à 10 cm d’épaisseur qui améliorera l’aération de la pile en décomposition et absorbera des jus éventuels.



Les règles d’or du compostage :



1/ Diversifier les apports.

2/ Pas De Tomates, Ni De Plantes En Graines Ou Malades avant de bien maitriser la technique du compostage.

3/ Fractionner les déchets supérieurs à 5cm.

4/ Incorporer un minimum de 25% de matières structurantes (déchets ligneux broyés).

5/ Mélanger régulièrement pour favoriser l’aération, en contrôlant et en ajustant l’humidité.



Les saisons et le compost :



Printemps : matières : tontes, déchets de cuisine, en mélange avec du broyat

Action : vérifier l’humidité (idéalement comme une éponge essorée), brasser pour aérer.

Processus : la nature se réveille, les ouvriers du compost aussi ! La température du compost augmente par la fermentation des matières en présence d’oxygène et d’eau.



Eté : matières : tontes, déchets de cuisine en mélange avec du broyat, résidus du potager et fleurs

Action : brasser et arroser sans détremper

Processus : le processus de décomposition se poursuit : la faune du sol entre en action, elle découpe, malaxe et digère les résidus.



Automne : matières : feuilles mortes, déchets de cuisine en mélange avec du broyat, résidus du potager et fleurs coupées

Action : le compost jeune excédentaire sera épandu au pied des arbustes (maximum 5 cm)

Processus : en manque de nourriture, les vers du compost quittent cette en maturation pour des matières moins décomposées.



Hiver : matières : résidus du potagers et fleurs coupées, déchets de cuisine en mélange avec du broyat

Action : protéger des intempéries

Processus : la chute des températures réduit l’activité des ouvriers du compost, le processus de compostage est en veilleuse. Les tailles sont broyées ou fragmentées pour servir de structurant tout au long de l’année (à stocker au sec). A l’approche du printemps, récolter le compost mur. Tamiser selon vos besoins (confection de vos propres terreaux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolo.forumactif.com
ileoasis
débutant
débutant
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/02/2009
Age : 62
Localisation : normandie

MessageSujet: je trouve se sujet très bien   Dim 15 Fév - 13:43

Je pensais y trouver un peu de détail. Mais c'est déjà super.
Par exemple on peu y mettre les coquilles d'oeuf. Tous les papiers genre sopalain s'ils sont blanc uni et les mouchoirs si on ne s'est pas mouché avec et sans ajout de produit ménager.
moi j'ai des cochon d'inde je me pose une question :
peut-on y mettre la litière sachant qu'il y a l'urine et les crottes est-ce que cela peut apporter des maladies??
Je sais aussi qu'il ne faut pas mettre les peaux d'agrumes qui ne pourrisse pas lentement et les pelures de pomme de terre non traité qui approte des maladie et aussi les feuilles de rosiers qui apportent de maladies en pourrissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aude
Admin
Admin
avatar

Messages : 334
Date d'inscription : 05/02/2009
Age : 41
Localisation : vendée

MessageSujet: Re: les bienfaits du compost   Dim 15 Fév - 14:04

coucou
oui effectivement j'ai pas fini de mettre tout
la litière d'annimeaux il faut éviter pour les maladies
pour les coquilles d'oeufs moi je les gardes à part pour les mettre au pieds des plantes car c'est un très bon anti limaces
il faut éviter également les déchets de viandes et les peaux d'agrumes et de bananes
je vais faire une rubrique pour mettre tout ce qui est interdit et tout ce qui est autorisé
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolo.forumactif.com
Duchesse2000
débutant
débutant
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/04/2009
Age : 52
Localisation : Adélaìde, Australie

MessageSujet: Re: les bienfaits du compost   Lun 27 Avr - 7:52

[b]Bonjour,

Je n'ai pas de compost mais une "Worm Farm" qui marche très bien.
J'ai en ce moment 2500 ver-de-terre qui font leur petit boulot tranquillement.
Question agrumes c'est la même chose avec en plus, pas d'oignons ou de viandes.
Mais pour rémédier à cela j'ai aussi un autre système que je viens d'acheter à l'expo écolo de ce week-end, qui s'appelle "Le Seau Eco Bokashi" et apparement on peut tout mettre.
J'essaie avant de vous expliquer comment ça marche pour voir si c'est valable.

Si vous comprenez l'anglais et que ça vous tente je vous ai mis le lien pour y jeter un coup d'œil.
www.eco-organics.com.au

Bisous et bon recyclage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les bienfaits du compost   

Revenir en haut Aller en bas
 
les bienfaits du compost
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epoque d'épandage de compost
» mon compost, j'ai un problème
» Compost : activateur
» Bac à compost
» Et si on parlait compost??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
économe et écolo :: ... pour des adultes eco-citoyens :: le tri sélectif :: le compost-
Sauter vers: