pour faire des économies tout en protégeant la nature
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les bienfaits des tisanes (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aude
Admin
Admin


Messages: 334
Date d'inscription: 05/02/2009
Age: 36
Localisation: vendée

MessageSujet: Les bienfaits des tisanes (1)   Lun 13 Avr - 21:04

Les plantes médicinales sont employées depuis l'Antiquité pour leurs vertus thérapeutiques. Alors pourquoi ne pas profiter de leurs principes actifs en se concoctant des tisanes pour remplacer le thé ou le café ?
Profitons de leur action douce sur notre organisme.
Sélection de tisanes à boire sans modération !

1/ L'art de la tisane: Tisane mode d'emploi…

A chaque plante ses propriétés, ses vertus, ses dosages et sa préparation...

. L'infusion. En fleurs, feuilles ou en poudre, on compte généralement l'équivalent d'une cuillère à café de feuille ou de fleurs par tasse et par personne. Il est préférable de choisir une eau de source peu minéralisée et pure pour l'infuser afin de bénéficier pleinement des vertus et des saveurs des plantes.
Le temps d’infusion ne doit pas dépasser dix minutes. Une infusion trop macérée deviendra amère…
Quelles plantes ? On peut faire infuser la verveine, le tilleul, la badiane, le thym…
Ajouter ensuite du miel ou du sucre pour adoucir les préparations, mais ce n'est pas du tout une obligation. De plus, attention, le sucre amoindrit les vertus des plantes !

. La décoction. Ce procédé consiste à faire bouillir pendant 10 minutes les plantes séchées ou fraîches, préalablement coupées en petits morceaux dans de l'eau.
Quelles plantes ? On peut faire une décoction de queues de cerises, de prêles…
La décoction contient toujours une plus grande quantité de principes actifs de la plante que l'infusion.

. La macération. Cela consiste à laisser tremper le matériel végétal dans l'eau froide plusieurs heures.
Quelles plantes ? On peut faire macérer la menthe, la mélisse, le citron, l'orange....

Enfin, il ne faut pas oublier pas de filtrer la préparation lorsqu'elle est prête en utilisant une passoire ou un linge fin réservé à cet effet.

2/ Tisane calmante: Les bienfaits calmants de la verveine et du tilleul

Idéale le soir avant d’aller se coucher, une tisane à la verveine ou au tilleul apaise toute la famille.
Pour une nuit calme, on peut ajouter de l’aubépine, de la passiflore, de la mélisse (au parfum citronné), de la marjolaine, des feuilles d’oranger ou des feuilles de coquelicot, qui sont tous d’excellents remèdes contre l’insomnie.
Pour retrouver calme et sérénité, on optera pour la menthe douce, les feuilles de sauge, le carvi noir, le fenouil et les racines de gentiane....
Il existe aussi la mélisse, calmante et relaxante. Elle aide également à faire baisser la fièvre, à préparer au sommeil, à lutter contre les digestions difficiles, les vertiges, les crampes.

Recette : 1 gramme de feuilles de verveine et 1 gramme de camomille (environ 1 cuillère à café ou 2 fleurs), compter une cuillère à soupe du mélange obtenu par tasse. Porter de l'eau à ébullition et ajouter les plantes. Laisser infuser environ dix minutes. Déguster !

Tisane purifiante: Tisane détox : l’embarras du choix...

Ortie, sauge, pensée sauvage, verge d'or, bourdaine ou bouleau, on choisit deux ou trois plantes, on mélange, on laisse infuser, c’est prêt !
Attention, l'écorce de bourdaine doit être séchée pendant 1 an sinon elle est toxique. Mieux vaut l'acheter déjà séchée.
Parfait également, le citron, pour son action diurétique réputée accélérer l'élimination des toxines.
Les fruits rouges, comme le cassis et la myrtille, favorisent aussi l'élimination, tout comme l’écorce d’orange. Bonus : ils donnent un petit goût fruité agréable.

Recette : Pour un drainage efficace, on fait une décoction de chiendent et des queues de cerises. La décoction consiste à plonger des plantes dans de l'eau bouillante pour en extraire les principes actifs. Pour un demi-litre d'eau, on compte 10 grammes de chaque ingrédient (10 grammes de chiendent et 10 grammes de queues de cerises pour cette recette par exemple). Savourez !

3/ Tisane digestive: Digestion légère garantie...

Après un repas copieux, on pense à la verveine, à la camomille, à la mélisse, à la menthe, au tilleul et au thym qui facilitent la digestion.
On n'oublie pas la sauge, plante des digestions difficiles, qui augmente les sécrétions biliaires et a une action relaxante sur les muscles de l'estomac et des intestins.
L’anis vert, outre son goût délicieux, stimule les sécrétions digestives et prévient l'aérophagie.
Les tisanes digestives se consomment soit 10 minutes avant le repas, soit 1 heure après.

Recette : Laisser infuser pêle-mêle dans un litre d’eau bouillante 1 branche d'aneth, 1 branche de thym, 1 branche de mélisse, 6 fleurs de bourrache séchées ou 2 grains de poivre noir, 1 feuille de citronnelle, 1 branche de menthe, 2 branches de verveine. Ajouter quelques rondelles de citrons et d'oranges.
Oubliez le citron lorsque la tisane est bue juste après le repas, car il est incompatible avec des aliments comme les pâtes, le riz et le pain et… l’alcool. Digérez !

Tisanes et décoctions peuvent se préparer en grands volumes (1 litre par exemple) et se boire tout au long de la journée, chaudes ou froides…

4/ Tisane anti bouffées de chaleur: Des plantes pour contrer la ménopause...

La sauge est à préconiser en cas de bouffées de chaleur car elle contient des hormones oestrogéniques. Très précieuse pendant la période de la ménopause, elle régularise les cycles, réduit les bouffées de chaleur et aide l'organisme à s'adapter aux bouleversements hormonaux. Toutefois, l’avis d’un médecin est indispensable avant tout emploi à long terme.

D’autres plantes aident à lutter contre cette gêne : la passiflore, le cyprès, le houblon, le rhizome d’igname (une racine), l'onagre, qui équilibre le système hormonal et l’aubépine (pour une fois, c’est une fleur).
Les effets synergiques issus de l'association de ces différentes plantes permettent de réguler les troubles observés lorsque la production hormonale faiblit. On peut donc aussi les utiliser pour stabiliser l'humeur lors des règles…

Recette : L'infusion de sauge se prépare avec 30 grammes de sauge sèche pour un litre d'eau. Laissez infuser un quart d'heure. Buvez !

5/ Tisane anti stress: Surmenée, stressée, anxieuse ?

L'Aspérule odorante, le lotier corniculé et la lavande peuvent calmer la nervosité.
Plutôt que de prendre un somnifère, pensons à la valériane et à la camomille, apaisantes et relaxantes.
Calmant, le tilleul possède une action sédative qui agit sur le système nerveux. Il convient également en cas de surmenage intellectuel.
En cas de nervosité, on se reportera sur le houblon. En cas de déprime, sur le mille-pertuis, la plante anti tristesse. D’ailleurs, en Allemagne plusieurs millions de personnes la consomment régulièrement dans ce but, et la sécurité sociale allemande la rembourse depuis 1988 !

Recette : 50 g de calices de karkadé, 30 g de cannelle, 30 g de feuilles de maté, 60 g de sommités fleuries de romarin. On fera infuser 15 grammes de ce mélange dans un litre d’eau. Relax !

6/ Tisane minceur: 1, 2, 3, minceur !

En quantités égales, mélanger de la reine des prés, de la vigne rouge, des feuilles de frêne, du romarin et de l'écorce de bourdaine.
La reine des prés, grâce à ses propriétés diurétiques, permet de drainer les déchets. Quant à l'écorce de bourdaine, elle permet de lutter contre la constipation, fréquente lors des régimes. Fortement laxative, elle ne doit pas être utilisée chez l'enfant.
La vigne rouge, l'ananas, le fenouil et les feuilles de frêne sont d'excellents anti cellulite. Le sureau semble être également bénéfique dans le traitement de la cellulite et pourra remplacer une des plantes , sauf le romarin qui donne un goût agréable...
En infusion, le thé vert, le fucus, la papaye (souvent associée à une autre plante), la spiruline, sont délicieux !
Moins connues mais aux vertus non négligeables, on pourra choisir également le chrome ou le chitosan qui sont des anti sucres, et l'acérola qui est une sorte de cerise très riche en vitamine C.
Attention, l'écorce de bourdaine doit être séchée pendant 1 an sinon elle est toxique. Plus simple si vous l’achetez déjà séchée...

Recette : 1 cuillère à café de romarin, reine des prés, vigne rouge, feuilles de frêne, chiendent, réglisse. Mélanger le tout dans un bol. Prendre une cuillère à soupe et demie du mélange obtenu. Faire infuser 15 minutes dans un litre d'eau bouillante. Très efficace en cure de 2 semaines. Mincissez !

7/ Tisane drainante: Solution élimination...

Souci de surpoids ou de cellulite ? Nos armes sont l'artichaut, l'ortie et la reine des prés !
L'artichaut, utilisé depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales, doit sa réputation à une substance aromatique, la cynarine, principe amer contenu dans ses feuilles. Il stimule à la fois la production de bile et son évacuation, pour faciliter la digestion et l'élimination des toxines. En phytothérapie, il fait partie des meilleurs draineurs hépatiques.
Quant à l'ortie, elle aussi dépurative par excellence, elle active les sécrétions digestives - estomac, foie, pancréas, intestins. Elle diminue les acides urique, lactique et autres déchets toxiques pour l'organisme.
Enfin, pour combattre la cellulite, rien de tel que la reine des prés, qui favorise l'élimination de l'eau retenue dans les tissus, et a donc une action désinfiltrante particulièrement efficace pour combattre les capitons.
Réputés aussi, le fucus, la racine de fenouil, le varech vésiculeux et les feuilles de vigne rouge.
Pour un meilleur résultat, il est conseillé de boire ces tisanes entre les repas.

Recette : Pour une tasse, compter 1 cuillère à soupe d'un mélange d’artichaut et d’ortie à faire bouillir 3 minutes (en décoction), et laissez ensuite infuser 15 minutes.
Éliminez !

8/ Tisane diurétique: Opération légèreté...

Jambes lourdes, problèmes circulatoires ? Pour éliminer l'eau et contrer sa rétention, on choisira le genévrier, le fenouil et la réglisse.
Les feuilles de bouleau renferment une substance diurétique et dépurative, l'hypéroside, qui augmente le volume des urines, et qui aide donc l'organisme à éliminer les toxines et les lipides.
Le cassis, qui en plus d’être diurétique, donne un bon goût, est aussi réputé actif contre la rétention d'eau.

Recettes : 50 grammes de racines de pissenlit, 50 grammes de queues de cerises, 100 grammes de fucus, 50 grammes de romarin, 50 grammes de reine des prés et 25 grammes de graines d’anis vert. Faire infuser 4 cuillères à soupe dans 1 litre d’eau. A boire chaud ou froid tout au long de la journée.

9/ Tisane circulatoire: Circulez !

Pour avoir des jambes légères, l’aubépine, le noisetier, le cassis, le millefeuille, le gui, l’angélique, la myrte, les fleurs d'hibiscus, les raisins de Corinthe, les feuilles de vigne rouge, la racine de réglisse, les baies de cynorrhodon et le mélilot sont excellents.
Pour remédier aux problèmes de varices et d'hémorroïdes, le houx, l’hamamélis, le marron d’Inde et les feuilles de vigne rouge sont à préconiser.

Recette : 120 grammes de cônes de cyprès, 150 grammes d’hamamélis, 60 grammes de noisetier et 120 grammes de vigne rouge. Faire infuser 5 grammes de ce mélange dans 250 ml d’eau. Allégez !

!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolo.forumactif.com
 

Les bienfaits des tisanes (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Permanganate de Potassium et ses bienfaits
» les bienfaits du lait de chamelle
» Devoir surveillé de français n°1 :Les bienfaits des arbres Niveau : 4AM
» les bienfaits du lait de chèvre.
» thés et tisanes ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
économe et écolo ::  :: -